ROLEX PARIS MASTERS Du 26 octobre au 3 novembre 2019
Se connecter

Champs obligatoires *

Pas encore inscrit ?

Créer un compte

Tous les matins, en un clic, les infos essentielles de la journée qui vous attend au Rolex Paris Masters.

Djokovic en numéro un

Opposé à Damir Dzumhur en deuxième match de la session de journée ce jeudi au Rolex Paris Masters, Novak Djokovic évoluera dans la peau d’un presque numéro un mondial. Le Serbe est en effet assuré de regagner le sommet de la hiérarchie lorsque sera publié le nouveau classement ATP, lundi.

Le forfait de Rafael Nadal ce mercredi, en raison d’une douleur aux abdominaux, a mis un terme prématuré au suspense qui s’annonçait pendant l’ultime Masters 1000 de la saison, lui assurant de retrouver un rang qu’il avait déjà occupé trois fois. Novak Djokovic devient ainsi le premier joueur depuis Marat Safin en 2000 classé au-delà du top 20 à atteindre le premier rang mondial la même année. À la mi-juin, “Nole“ était encore 22e.


Cilic contre… Agassi !

Marin Cilic a déjà affronté Grigor Dimitrov quatre fois, mais ce jeudi en huitièmes de finale, ce sera la première fois que le Croate aura à défier Andre Agassi. L’Américain est à Paris au chevet du Bulgare. Comme co-coach ? Conseiller spécial ? Un peu tout ça, même si Grigor Dimitrov ne sait pour le moment pas quel terme exact poser sur leur collaboration.

“J’espère pouvoir voyager avec lui l’année prochaine, a confié le Bulgare, mais pour le moment, nous essayions encore de voir comment combiner nos emplois du temps. Nous nous connaissons depuis pas mal de temps. Il est extraordinaire. Je ne pouvais pas imaginer meilleure compagnie. Échanger, discuter, partager nos émotions sur le court et en-dehors… Il est l’une des rares personnes à qui je peux m’identifier et me confier vraiment.“

Herbert-Mahut: pas une répét’!

En dépit des talents de guitariste de Pierre-Hugues Herbert, éprouvés avec brio dans la #PlayersBox du Rolex Paris Masters, l’Alsacien et son acolyte Nicolas Mahut ont prévenu. D’accord, ils sont qualifiés pour le Masters de Londres pour une quatrième année consécutive. D’accord, ils sont heureux et motivés, mais d’abord, ils ont un objectif : briller à Paris. La paire française débute en fin de journée ce jeudi sa quête du titre, face au tandem Inglot-Skugor.


Jean Imbert va cuisiner (pour)  les joueurs !

En ce 1er novembre, les joueurs vont être encore plus chouchoutés qu’à l’accoutumée côté restauration car Jean Imbert va tout spécialement cuisiner pour eux. Chef partisan d’une cuisine engagée et responsable, ce fan pratiquant de tennis, réalise également tout au long de la semaine une série de cocottes pour les espaces hospitalités du tournoi.

“Ce que j’aimerais que les gens retiennent en rentrant chez eux, explique Jean Imbert, c’est que l’on a pris soin d’eux. Que nous sommes différents. Que l’on a pas fait la même chose que ce qu’ils peuvent voir dans tous les tournois.“ Autrement résumé : “Que pendant ce tournoi, ils ont mangé un petit bout d’automne en plein Paris.“

Rêver, c’est plus que permis

L’entrée de rêve. Un concept bien ancré dans l’ADN du Rolex Paris Masters. Mise en place par la Fédération française de tennis, cette animation permet à deux jeunes de 9/10 ans -une fille, un garçon- licenciés dans des clubs affiliés à la FFT d’accompagner les joueurs jusqu’à leur chaise et de participer au toss sur le court central.

Pour la peine, on vous offre ce moment magique qui a déjà fait le tour de la toile:  une entrée de rêve aux côtés de Marin Cilic.

 

Groupe 1

Groupe 2